Octobre 2022 - Les RAIES-SCAPÉES

Dernière mise à jour : 24 oct.



Vendredi 14/10/2022




De gauche à droite :

Adam – Gabriel – Théo – Oscar – Léa – Slany – Danaé – Alicia


« Salut, on s’appelle Les Raies-Scapées. Nous avons choisi ce nom car c’est un très bon jeu de mots. L’équipage est composé de : Slanie, Léa, Théo, Alicia, Oscar, Gabriel, Adam, Danaé.

Nous sommes courageux, athlétiques, solidaires, optimistes, et surtout très engagés.

Nous avons beaucoup d’humour, d’énergie et d’assurance.

Nous adorons la compétition. Ce que nous attendons de ce camp : bien s’amuser, avoir une bonne ambiance.

Bref, on espère juste apprendre beaucoup choses et passer une bonne semaine. »


15.10.2022


Le voyage en car était très long car il n’y avait pas d’air et qu’il faisait très chaud.Après avoir passé la frontière les professeurs nous ont récupéré nos téléphones. Vers 10:00 le bus s’est arrêté et nous avons pu prendre notre petit-déjeuner sur une aire d’autoroute où il y avait une place de jeu. Puis vers 11:34 le bus est arrivé à destination. Les professeurs ont oublié de nous dire de prendre un pique-nique donc nous les avons ruiné. Ensuite nous sommes aller à la plage où nous avons pu nous baigner. Nous sommes ensuite aller acheter des provisions pour les jours à venir, et avons trouvé tout ce qu’il nous fallait. A notre retour nous dûmes aller nous doucher. Les douches étaient vraiment sales. C’est la France.;) Pendant que Léa et Alicia faisaient la vaisselle il n’y eut plus d’eau. Ce fut une bonne première journée. A demain.


16.10.2022


Les Raies-Sapées


Aujourd'hui,nous nous sommes réveillés à 7h30. Puis nous avons déjeuné, dans un état de fatigue avancé. Nous sommes partis vers 11h pour aller dans la baie, magnifique, dans laquelle nous sommes installés.

La traversée fut rude pour une bonne partie d'entre nous, étant atteint du mal de mer. La barre fut pilotée par Léa et Gabriel, tout 2 aux anges car le mal de mer ne les atteignaient pas.

À midi, nous avions tous fin, seuls Oscar et Théo réussirent à descendre dans la cale pour nous faire des sandwiches, avec trop de beurre selon certaines.

Nous sommes arrivés à destination aux alentours de 16h et nous avons décidé d'aller nous baigner. L'eau était froide et magnifique, d'un bleu pur.

Certains d'entre nous sont allés rendre visite, à la nage, aux autres équipages. Ils nous ont été ramené en paddle.

Nous avons fini la journée autour d'une délicieuse fondue.

À demain pour de nouvelles aventures!






17.10.2022

Les Raies-Scapées


Aujourd'hui,nous nous sommes réveillés à 7h30. Puis nous avons déjeuné, dans un état de fatigue avancé. Nous sommes partis vers 11h pour aller dans la baie, magnifique, dans laquelle nous sommes installés.

La traversée fut rude pour une bonne partie d'entre nous, étant atteint du mal de mer. La barre fut pilotée par Léa et Gabriel, tout 2 aux anges car le mal de mer ne les atteignaient pas.

À midi, nous avions tous fin, seuls Oscar et Théo réussirent à descendre dans la cale pour nous faire des sandwiches, avec trop de beurre selon certaines.

Nous sommes arrivés à destination aux alentours de 16h et nous avons décidé d'aller nous baigner. L'eau était froide et magnifique, d'un bleu pur.

Certains d'entre nous sont allés rendre visite, à la nage, aux autres équipages. Ils nous ont été ramené en paddle.

Nous avons fini la journée autour d'une délicieuse fondue.

À demain pour de nouvelles aventures!


(Falstaff bateau 103)


18.10.2022

Aujourd’hui, il n’y avait pas beaucoup de vent, donc nous naviguâmes au moteur. Nous allâmes à Port-Cros, une réserve naturelle nationale, où nous fîmes une petite marche de deux heures à peu près. Il faisait très chaud. Nous fîmes une pause pour nous baigner et manger les délicieux sandwichs préparés par Alicia et Léa. Ce fut très amusant. Puis nous allâmes boire un verre, toujours payé par M.Sona (le sponsor du camp). Nous jouâmes au « président ». Puis nous rentrâmes par le mini bateau à moteur qui nous mouilla le postérieur.

À demain…si on est toujours en vie ;)




19.10.2022

Aujourd’hui, nous sommes partis de Port-cros à 6h pour aller voir les dauphins et les baleines. Malheureusement nous n’avons vu que des dauphins et seulement de loin. Après nous sommes retournés à la baie d’Alicastre, où nous avions déjà dormi, juste pour nous baigner et pour manger un délicieux taboulé préparé par Léa et Danaé. Puis, nous avons rejoint le port de Porquerolles, où nous allons passer la nuit. Nous devons vous laisser car nous allons aller visiter le village. À demain ;)







20.10.2022 Bilingue !


Heute machen wir den Text auf Deutsch. Wir waren den ganzen Tag in Porquerolles Insel. Wir sind radgefahren und gewandern. Wir haben auf dem Strand zusammen gegessen. Ein Vogel hat ein Sandwich von einen Schuler geklaut. Dann haben wir ins Meer geschwommen. Nach dem Mittagessen sind wir zum Schiff zu Fuss gegangen. Weil wir zuruckgekommen sind haben wir einen Leuchtturm gesehen. Wir haben den Rest von der nachmittag in die statt spaziert und dannach haben wir postkarten gekauft. Es war ein sehr interessantes Tag. Das Abendessen war auch gut. Monique, ob du das siehst, bitte lach nicht zu viel. Ich habe keine hoffe mehr.

Bis Morgen für neue Abenteuern ;)





21.10.2022

Bon, nous y voilà… C’est le dernier blog que l’on écrit. Demain après-midi, nous serons de retour en Suisse. Mais nous n’en sommes pas encore là, car nous devons encore vous raconter cette journée. Ce matin le petit déjeuner fût frugal car les réserves s’amenuisaient. Les seules choses qu’il nous restaient étaient du pain, du miel et de la confiture, ainsi que quelques sachets de thé. Nous avons quitté le port sous le regard ébahi des quelques voisins, et c’était compréhensible: le vent soufflait a plus de 25 nœuds soit environ 45km/h. Une fois en mer, nous nous sommes pris des vagues avec des creux de 2m50! Certains d’entre nous furent sujets au mal de mer. Après quelques heures bien mouvementées ou seul le skipper, le second et le pilote automatique eurent le droit de prendre la barre, le vent a arrêté de souffler donc nous avons enclenché le moteur et sommes allés faire un tour dans le port militaire de Toulon où nous avons vu l’unique porte-avions français le Charles de Gaulle! Puis une fois Gabriel installé à la barre, nous avons rallié en environ une heure Port-Pin-Rolland. Une fois amarrés au ponton, nous avons entrepris le grand nettoyage de notre bateau. Malgré sa longueur, nous sommes satisfaits de cette journée. Maintenant, nous devons tous nous doucher car notre dernier repas se passe au restaurant. Pour terminer, nous souhaitons remercier de tout cœur certaines personnes : notre skipper Jean-Claude(qui nous a supportés toute la semaine), le co-skipper Pierre(qui nous a lui aussi subi) et notre enseignant responsable Atilla (on n’oubliera pas son rôle de « trou du c*l » au jeu du président et son sens de l’organisation inexistant). Voilà, c’était la sensationnelle aventure des Raies-scapées. Merci d’avoir lu nos blogs, nous espérons qu’ils vous ont plu. Gros bisous de notre équipage.



Remise des diplômes