Octobre 2018 - Pérolles 2: Le Seigneur des Coraux


Mardi 09/10/2018

Derrière depuis la droite : Elise , Nicolas , Li-Lan , Judy , Aure , Boris

Devant : Maria Cristina , Mateo


Nous sommes les Seigneurs des coraux, une équipe joviale et déterminée. Nous sommes un équipage mixte composé de cinq filles et trois garçons. Notre groupe ne se connaît pas depuis longtemps mais nous sommes déjà soudés. Nos raisons de participer à ce camp de voiles sont simples : Passer du temps ensemble et apprendre de nouvelles choses !

Ce sera donc une expérience formidable et inoubliable…


Samedi 13/10/2018


Aujourd’hui nous avons enfin atteint le port (youpi) Pin Rolland. 10 heures de voyage. Nous avons réuni nos affaires puis nous sommes allés voir une plage pittoresque. Après cela nous avons fait les courses. Par après Maria Cristina, cuisinière aguerrie nous a préparé de délicieuses fajitas avec l’aide d’Elise. Aure et Judy on fait du mojito. Judy en blogueuse hors pair a amusé le bataillon. Puis Li-Lan, Boris, Nicolas et Mateo ont travaillé très dur lors d’une partie de vaisselle endiablée. Et comme toute bonne personne vous allez bien sûr penser que nous avons été récompensés. Mais non ! Juste une petite praline. Rien ne put assouvir notre soif de récompense. Nous avons fini notre nuitée en nous fendant la poire. Mme van Dam en héroïne est restée mais revait en secret d’arrêter les mœurs de ces pusilanimes et puériles adolescents.

Bon baiser du Pérou

Le Seigneur des coraux


Dimanche 14/10/2018


Chers parentes, amis, famille,

Ce matin, nous nous sommes réveillés à l’aube (même avant…) vers 6h30. Après avoir mangé un déjeuner succulent et divers plats, nous nous sommes préparés pour notre périple marin… Passé les 30 minutes d’excitation, notre équipage soudé a dû faire face à de nombreuses complications ; mal de mer (un petit recrachement…), quelques pièces de notre yacht abimées, le second sur le mât et pour finir tous les moussaillons mouillés. Nous nous posâmes enfin au port de Porquerolles après une folle matinée. Sales, crasseux, nous nous sommes précipités à la douche du port avant même de MANGER !!! Etant rassasiés par les sandwichs au thon (vers 15h…) et crevés par la navigation, nous nous repôsames avant d’aller faire un petit tour « en ville ».

Bref, nous devons aller cuisiner ! (poulet curry  au menu)

Elise et Mary


Lundi 15/10/2018



Installez vous confortablement, vous allez morfler… : )

Bonjour (plutôt bonsoir) chers parents, amis, et animaux de compagnie.

Par où/comment vous expliquez notre journée… commencons:

Ce matin, nous nous sommes reveillés sous des nuages grisonants, cela était parfait pour une partie de pêche endiablée mais nous n’avions point d’abricots. Quelques heures plus tard, nous avons enfourchés nos bicyclette (enfin VTT) et nous nous sommes séparés en deux groupes distinct, un groupe allait vers le fameux phare et un autre vers le fort. Annecdote: Matteo tel un cerf-volant a failli se laisser emporter par le vent déchainé. Cette excurtion fut des plus fun (oui, nous sommes anglophones). Suite à cela nous arrivâmes au bateau et Li-Lan accompagné d’un matelot a confectionné un smoothie… « délicieux ». Ensuite, nous avons pensé à vous (et oui, cela nous arrive de penser à vous) et nous vous avons écrit des cartes. Kiss kiss nous allons dormir (il est 16 heures)

Aure et Judy et quelques autre matelots…

PS: La solidarité, ça c’est Pérolles : )



Mardi 16/10/2018


Chers géniteurs, comment allez-vous ? (N’essayez pas de répondre, on ne va pas vous entendre…).

Nous nous sommes réveillés par un beau matin d’été (on est en automne, on le sait). Nous avons englouti un petit déjeuner frugal ! Puis nous avons joué une partie de UNO. Mateo a perdu…. Comme à son habitude : ) . Nous avons vu un magnifique dauphin dans le port de Porquerolles (mais pas le cochon, nom d’un petit bonhomme). Mateo, dans la précipitation pour voir le fabuleux dauphin, a essuyé ses mains savonneuses (il faisait la vaisselle, quel exploit) sur le pull du petit Boris (toutes nos excuses aux parents de Boris). Par après, nous avons pris notre yacht de 13m50 de longueur pour chevaucher les eaux écumeuses de la mère furibonde. Du aux forts courants marins, les matelots ont vite senti leur collation de midi se faire la malle. En arrivant, nous avons tous eu l’irrésistible envie de prendre une douche. Elise et Mateo ont préparé ont préparé un magnifique gâteau pendant que Maria Cristina se bourrait la panse de thé et de crêpes industrielles (aïe, aïe, aïe les calories).

Maintenant nous regardons Martin (Nicolas) et Boris nous cuisiner un repas (peur d’intoxication).

Amis, famille et inconnus, à bientôt, peut-être.

Matéo


Mercredi 17/10/2018


Nous avons commencé cette folle journée, introduite par un petit déjeuner enchanté. Enfin rassasiés, nous avons préparé des sandwitchs (encore) succulents. Nous nous sommes dirigés vers une plage à pied de l’autre côté de l’île. Tout le monde s’est baigné sauf le petit Mateo qui n’a humidifié que ses pieds. Puis d’une lucidité effrayante, Boris trempa une chaussure dans l’eau froide, puis pour ne pas faire de jalouse, il trempa la 2ème. Mateo lui décerna le titre de « Malin Rêves-sur-Mer 2018 ».

Nous sommes retournés sur nos embarcations afin de prendre la direction de Lavandou. Aure, incroyablement désopilente, en barrant s’étala de tout son long avec la grâce d’un mammouth dans un magasin de poterie. Ce qui provoqua un brutal changement de cap. Néanmoins tout le monde arriva sains et saufs au port de Lavandou dont les sanitaires étaient endommagés (pas de douches ??)

Bonne nuit, à demain super.

Nicolas & Boris

et Mary pour l’écriture


Jeudi 18/10/2018


Nous avons entamé la journée comme à notre habitude ; en déjeunant aujourd’hui un peu plus tard car les cuisiniers (Boris et Nicolas) ont eu une panne d’oreillers.

Nous avons donc dégusté nos tartines sous un soleil flambant au bord de la mer à la robe bleu azur.

Repus, nous nous sommes divisés en deux groupes (Li-Lan, Mateo et Judy d’un côté et Aure, Mary, Boris, elise, Nicolas et notre chère profeseure adorés de l’autre).

Pendant que le premier groupe se pavanait à la plage er faisait des biscuits (« délicieux » :S ), l’autre participait à un petit concours sur la mer. Il est composé de plusieurs épreuves :

Une mini régate avec des photos à prendre, écrire un couplet supplémentaire à la chanson de Renaud « Dès que le vent soufflera » et enfin faire un message radio humoristique aux jurys.

Nous sommes arrivés 5e de la course (dernier…). Après avoir fêté la magnifique (!) nouvelle, nous sommes rentré préparer le souper, un festin :

- Röstis

- Œufs au plat

- Roti de porc

- Ratatouille

Puis nous terminerons la soirée en buvant du mojito (sans alcool, bien sùr ; )) et en mangeant du gâteau préparé par Mary « the best » (qui se dandinait dans la cuisine sur la musique).

Bonne soirée et à bientôt (malheureusement : ) )

Eglise et MaryTheBest


Samedi 20/10/2018


Le seigneur des anneaux

Aujourd’hui était le grand jour, en effet nous avons pris le large pour la dernière fois. Le voyage se passa sans soucis. La mer demeura calme et le soleil chatoyant illumina nos visages emerveillées par cette nature primitive. Nous n’avons point vu de dauphins ou même de baleines mais cependant nous avons eu l’honneur de croiser le chemin de charmantes méduses. En arrivant sur le port, une tendre félicité envahit nos petits cœurs surexcités. Après avoir posé nos pieds sur la terre ferme, nous nous sommes organisés dans le but de conclure nos tâches avec vélocité. Les corvées finies nous sommes partis nous baigner dans les eaux pures de Poséidon. Chacun a profité des vaguelettes qui léchaient nos corps fripés par la chaleur. Pour achever cette baignade par une note sucrée, nous sommes vaillamment partis en quête d’une glace. Vers 19h30, le gargouillement de notre ventre nous a guidé près d’un restaurant où nous avons dégusté de succulents fruits de mer.

Chers lecteurs aguerris, nous vous souhaitons une agréable nuit,

Mateo et Nicolas

association jean-paul baechler

Urban Achermann

Association J-P Baechler

Président

Impasse du Jordil-à-Dillon 30

CH-1785 Cressier FR

© 2021 site crée par elisachavaillaz.ch