Octobre 2018 - Estavayer: Rest à fl'eau


Mardi 09/10/2018

en haut les filles: Oriane, Emilie, Julie, May et Lana

en bas: Enzo, Michaël et Ziad (couché)


Salut les djeun’s. Ça farte ?

On est les Rest’à fl’eau !

On a tous choisi ce voyage parce qu’on adore le concept. On est hyper motivés pour cette semaine et on va tout déchirer.

Nous sommes tous très ravis de participer à cette merveilleuse aventure ensemble.


Samedi 20/10/2018


Samedi 20 octobre 2018

Nous nous sommes donnés rendez-vous à 22h30 devant l’Amarante. Après une HEUREUSE séparation de notre famille, nous nous sommes empressés au fond du bus. Nous avons mal dormi, sauf une: Oriane, qui s’est totalement éparpillée sur les sièges et nous-même. Après de longues et pénibles heures, nous sommes enfin arrivés à Fréjus. Ce fut une traversée assez pittoresque ( griffures sur le bus caussées par un panneau de signalisation notamment).

Ensuite, nous avons pris connaissance de notre bateau et de nos chambres » minuscules « . Puis nous sommes tous allés faire les courses. Sur le chemin du retour, une course de caddies a eu lieu à travers la ville, depuis le magasin jusqu’au port. Les vainqueurs ont eu l’honneur de rendre les caddies au magasin.

Après avoir reçu des informations concernant le voilier, nous sommes allés nous baigner. Nous avons testé les douches du bateau qui sont totalement… eeuuh ! Difficile de décrire l’utilisation des installations !

Et nous voilà maintenant à vous écrire ceci en attendant les crêpes.


Dimanche 21/10/2018



Après une nuit pénible pour certains ( à cause des moustiques ) nous nous sommes réveillés et nous avons déjeuné. Puis nous sommes partis au alentour de 10h20 pour une crique. Nous nous sommes baignés 30 min dans la baie d’Agay et avons nagé jusqu’à la plage depuis le bateau ( environ 100m). Ensuite, nous avons mangé des hot-dog. Puis nous nous sommes reposés en bronzant et en faisant des massages à l’avant du bateau. Plus tard, nous sommes repartis et avons pu bien naviguer car il y avait du vent.

Pour la première fois, nous avons pu barrer sous un bon vent. C’était trop


Lundi 22/10/2018



Ce matin, nous nous sommes réveillés à 6 heures, pour voir le lever du soleil. A cause d’un pétrolier, nous n’avons pas pu nous arrêter dans la baie de St Tropez. Pendant le voyage tout le monde a dormi. A midi, nous nous sommes baignés sur une superbe plage de sable rouge et au retour vers le bateau, Lana et May se sont faites piquer (oursin, méduse). Nous avons navigué jusqu’au port du Lavandou et nous nous sommes promenés en ville.

Ce soir, c’est fondue « moitié-moitié ».

Bonne soirée et à demain


Mardi 23/10/2018


Après s’être réveillé, l’équipage a décidé de choisir d’aller voir les dauphins et les baleines ou du moins essayer ( vers 10h). Après une bonne navigation et certains coups de sommeil, nous avons eu l’énorme chance de voir un groupe de dauphins. Un moment inoubliable!

Ensuite, un trio s’est formé parmi les personnes sur le pont du bateau et a entraîné ainsi les virements et nous avons tiré des bords ( zigzags dans la mer, environ une bonne dizaine) pendant que certaines personnes dormaient.

On a finalement eu certaines théories sur les hommes à la mer grâce à dieu (|| r) que l’on pratiquera demain.

Cette journée, nous l’avons partagée en compagnie de notre chère Sylvie : )

Arrivés à Port Cros vers 19h, nous allons passé une nuit à la bouée. Et le dingy a enfin été utilisé.

Ce soir, c’est bolognaise!


Mercredi 24/10/2018



Ce matin nous nous sommes réveillés avec une magnifique vue sur la réserve de Port-cros. Après notre déjeuner, on nous a déposés sur le port en dingy. On y a vu une étoile de mer rouge et un petit crabe. Ensuite le groupe est parti se balader. nous avons traversé l’île à pied et à de nombreuses reprises nous avons failli « chuter ». Par ailleurs Michael s’est ramassé une branchouille dans le visage et à « frôler la mort » de nombreuses fois, il semblerait qu’elle ne veut pas de lui. En chemin, nous avons fait connaissance avec Léa et Diane (des fille très sympathique d’ un bateau qui ne nous aime pas à cause de notre super playlist faite par Michael, mais c’est certainement aussi dû à la super basse du bateau). Après 2 heures de marche et 1 heure de pause sur une beautiful petite plage (plage du Palud) remplie d’anémones qui ont à nouveau piqué Lana. Nous sommes arrivés à la plage où l annexe venait nous récupérer juste avant de repartir en direction du voilier, et là, nous avons rencontré Jason. Pendant que Pierre nous ramenait en 2x, Mme Dô Rego, grande aventurière, a rejoint le bateau en nageant malgré les méduses qui rôdaient dans les parages (un grand bravo à elle). Mais après ces traversées de la côte au voilier, nous avons dû remonter l’annexe à l’avant du bateau. Dans la soirée nous avons mis voiles vers Porquerolles ( « nous » est un grand mot car tout le monde a dormi sauf May et Emilie les Grandes auteurs de ce texte).

PS: un grand merci à mister Skate électrique pour son message qui a été transmis


Jeudi 25/10/2018


Une fois levé et après avoir mangé un déjeuner copieux, l’équipage est parti en escapade à pied pendant 2h30 avec les « dents de la mer » et « les mouettes et les goélands», les 2 équipages de Domdidier. Encore une fois, certaines chutes ont eu lieu. Il est d’admettre que le paysage était magnifique, ce qui devait contribuer à l’émergence de romances entre bateaux. Mais ça n’a pas vraiment été le cas. Ensuite après notre pique-nique à la plage d’Argent, nous sommes allés rouler en vtt puis nous sommes rentrés. Pendant ce temps, nos skippers ont été naviguer, se baigner et plus encore on ne sait pas trop. Tout comme hier lorsqu’ils étaient au restaurant tandis qu’on chantait au karaoké dans le centre du village de Porquerolles jusqu’à 22h sous l’œil de nos responsables, bien entendu.


Vendredi 26/10/2018

Ce matin, nous nous sommes réveillés après une nuit pleine d’émotions pour Oriane et Lana.

Pendant que nos skippers étaient au briefing, nous avons pris notre déjeuner avec Sylvie.

Ensuite, nous nous sommes préparés pour aller nous baigner à la baie du Langoustier à Porquerolles. À midi, plutôt 13heures, Mickaël et Ziad nous ont préparé de délicieuses croûtes au fromage. Puis nous sommes partis pour le port de Pin-Roland, notre destination finale. Directement à notre arrivée, nous avons dû frotter le bateau à l’extérieur et laver à l’intérieur tout en préparant nos affaires et faire les sandwichs. Dès que nous eûmes fini, nous pûmes aller nous doucher au port. Après une bonne douche, Lana, Émilie et Oriane ont fait un masque de beauté faciale. (Cependant, PiR n’a pas eu le temps d’en faire un). Maintenant nous allons tous passer un agréable moment au restaurant ( tous ensemble).

Un très grand merci à PiR et à Stefania, le meilleur skipper et la meilleure seconde. Merci de nous avoir supportés pendant nos chagrins et nos rebellions, d’avoir toujours été présents, de nous avoir écoutés avec patience malgré nos questions répétitives et pour finir un grand merci à Enzo pour avoir écrit ce texte et dicté par la grande Emilie.

Kiss kiss à plus

association jean-paul baechler

Urban Achermann

Association J-P Baechler

Président

Impasse du Jordil-à-Dillon 30

CH-1785 Cressier FR

© 2021 site crée par elisachavaillaz.ch