Octobre 2018 - Domdidier 1: Les Dents de la Mer


Mardi 09/10/2018

Pablo, Thomas, Camille, Léon, Leticia (devant), Catherine, Natacha


Voici l’équipage des Dents de la Mer.

Ils sont très sympathiques et très vifs, mais qui n’aiment pas écrire. Pour les découvrir un peu plus, rendez-vous dès la 2e semaine des vacances.


Samedi 20/10/2018


Nous sommes arrivés vers 9h. On a put s’installer tranquillement. Puis nous avons fait la liste des courses. Et nous sommes partit à la guerre pendent 1h30,on en a profiter pour jouer avec les cadi. Puis nous sommes allés à la plage bref on a est dejà bien amusé pour cette première journée.

Camille liger

1er jour de camps a rêve sur mer :

Trajet en car difficile vu que j’ai pas réussi à dormir.Une fois là-bas tout allait bien .On a découvert notre bateau puis nous avons pic niquer .Après nous sommes allés faire les courses. Ensuite j’ai fait une balade en cadis . Nous avons été nous baigner dans la mer . Puis nous avons réparti les tâches entre nous et nous avons mangé le souper. Cette journée était très amusante et un peu fatiguante mais j’ai hâte de vivre cette incroyable semaine en mer

Pablo

Le voyage à été long mais j’ai dormis tout le long donc tranquille. On est arrivé vers 9h du matin. On a pu visiter notre bateau et il est plutôt styler. On est aller faire les courses tous ensemble et on a pu s’amuser avec. Et Leon a parler de bitte d’amarrage toute lapremidi lol

Leticia


Dimanche 21/10/2018


Aujourd’hui, a été notre premier jour de navigation. Le temps était parfait. Après 1h 15 de navigation nous nous sommes baignés à rade d’agay. Pour le retour, le vent c’est levé. Alors nous avons pu sortir les voiles. La mer était agitée. Ce fut une belle journée.


Lundi 22/10/2018


Aujourd’hui on s’est levé vers 7h du matin pour partir naviguer jusqu’a au part du Lavandou. On a fait 7h15 de navigation. La mer était agiter. Tout le monde etait un peu malade.

P.S. La houle (grandes vagues lentes) a provoqué un certain nombre de mals de mer parmi les équipages. Rien de grave, tout le monde se remet….

Le mal de mer disparaît aussi vite quîl survient….


Mardi 23/10/2018


Nathalie: Aujourd’hui,nous sommes partis voir des dophins. Mais nous en pas sûr s’en voir. Après une longue recherche et après avoir atteint les pallier des 2000m de profondeur, on en a pas trouvé. Puis Leon et letícia ont prépare a mangé. Et la, Catherine a vu des dophins. Ils sont venus très près. Puis Camille a fais un accident avec le vinegre. Maintenant, je voudrai va poser une question, est ce que l huile de coude existe vraiment et liquide et du oui où je pourrai en trouver

….Vous poser….


Mercredi 24/10/2018



Aujourd’hui nous avons marché a travers de port cros et on s’est baigné sur une plage qui etait sur le chemin. l’équipage du poussin faisait de l’aquagym pour se réchauffer dans l’eau.

Une fois arrivée au voilier, juste avant de partir nous avons vu une méduse.

Nous sommes aller en ligne droite jusqu’a Porquerolles et avant d’entrer dans le port on tournait en rond en attendant de rentrer.


Jeudi 25/10/2018


Bonjour tout le monde, hier soir nous sommes allés à un karaoké pour faire mieux connaissance avec Estavayer-le-Lac. Il y avait aussi beaucoup d’ambiance, on s’est bien amusé. Mme Maitre nous a payé un verre (merci). Aujourd’hui nous sommes allés marcher trois bonne heures et avions fini par deux heures de vélo.


Vendredi 26/10/2018

Aujourd’hui, c’était le dernier jour. Nous sommes un peu tristes que le camp soit fini. Même qu’Emilie n’était pas très bien parce qu’elle ne va plus revoir Camille, Léon, Natacha et les autres de notre équipage! Au fond, nous avons fait de bonnes rencontres. Tout le monde aimerait bien refaire cette expérience. Nous sommes à Port-Pin-Roland. Avant d’arriver au port, nous nous sommes baignés dans une paie.

Franchement, en disantbce que je vais vous dire ensuite, je parle pour tout le monde : « C’est le meilleur voyage que nous ayons fait pour l’instant ! » Pour vous résumer notre voyage : nous avons fait quelques »bêtises » à Fréjus, naviguer, braver la tempête, dormi au mouillage, beaucoup marcher, … pour finir nous avons vu une dizaine de dauphins à un endroit où la mer était très profonde (2000 mètres). La cohabitation avec les autres équipages n’a pas toujours été facile (même si on a rencontrés des filles sympas).

Demain, nous attend un long voyage va être long, mais nous repartons avec plein de souvenirs en tête.

P.S. nous serons de retour vers 21h15 à Estavayer-le-Lac.